Test Professionnel et période d’essai : Ne pas confondre

Test Professionnel et période d’essai : Ne pas confondre

Nous faisions le point le mois dernier sur la promesse d’embauche, nous allons nous atteler ce mois-ci à un autre outil RH très utile, le test professionnel ou l’essai professionnel.

Le monde du travail regorge d’outils pour faciliter la prise de décision pour l’employeur ET pour l’employé concernant une embauche. La période d’essai intervient après l’embauche. Elle est réglementée par le code du travail et figure dans le contrat de travail signé par les deux parties. L’essai professionnel quant à lui est moins connu et sa pratique reste plus marginale. Il est pourtant très utile en cas de doute avant une décision d’embauche car celui-ci intervient AVANT une embauche, contrairement à la période d’essai. Laissez-vous guider, Chauwin Conseil RH vous explique tout.

Faut-il avoir recours à un test professionnel ?

C’est en tout cas ce que nous conseillons chez Chauwin Conseil RH. Quoi de mieux en effet que de se rendre compte du travail attendu avant l’embauche ! Combien d’employeurs ou d’employés sont déçus au terme de leur période d’essai ? Il aurait peut-être suffi simplement de « faire un essai » avant de procéder à l’embauche.

Qu’est-ce qu’un test professionnel ?

test professionnel CACES

Le test professionnel est peu encadré par la loi et seuls quelques partenaires sociaux sont intervenus dans certaines branches pour encadrer son utilisation. En substance le test professionnel doit réunir les conditions suivantes :

  • l’essai professionnel doit être de courte durée,
  • le candidat ne doit pas être placé dans des conditions normales d’emploi.

Dans le cas contraire, ce que l’on qualifie souvent de « faire un essai » peut être requalifié en contrat de travail. Ce ne sont pas les jurisprudences qui manquent à ce sujet. A titre d’indication, voici deux cas de figures édifiants.

Dans le premier cas, un chauffeur, avant son embauche, avait fait un essai où il avait seulement conduit un car de l’entreprise destiné au transport d’élèves, vide de passager, et en présence du chauffeur habituel et ceci pendant quelques heures. Ce cas a été jugé comme un test professionnel. (Cass. soc. 4 janvier 2000 n° 97-41.154).

Dans le second cas, un chauffeur qui pendant une journée avait accompagné le gérant de la société, et avait participé activement à la livraison des colis avec le véhicule de l’entreprise, en se tenant à la disposition de son employeur et en écoutant ses directives sans pouvoir vaquer librement à ses propres affaires. La relation de travail a été reconnue dans ce cas puisque les deux parties ont travaillé dans des conditions normales d’emploi. (Cass. soc. 26 novembre 2008 n° 07-42.673).

Il est donc nécessaire de bien cadrer l’utilisation de cet outil, qui n’est pas nécessairement rémunéré, car dans le cas contraire, le test professionnel pourra être requalifié en contrat de travail et donner lieu au paiement d’indemnités de rupture pour licenciement sans cause réelle et sérieuse. L’employeur s’expose également à des sanctions pour travail dissimulé.

C’est pourquoi nous recommandons chez Chauwin Conseil RH de faire une DUE (Déclaration Unique d’Embauche), même si c’est sur une très courte période d’une ou deux journées seulement. La procédure est simple, rapide, sécurisante et elle démontre une réelle motivation pour les deux parties.

Faire un essai : ce que Chauwin Conseil RH recommande aux candidats

candidat test professionnel

Nous disons toujours à nos candidats que le test est un excellent moyen et surtout une chance de pouvoir se trouver dans son futur environnement professionnel pour quelques heures. Le candidat a l’opportunité de voir concrètement ce que l’on attend de lui, les compétences à mettre en œuvre, et d’échanger avec ses futurs collègues. Le candidat devient acteur de sa décision, qui est prise sur le terrain en toute connaissance de cause.

Chauwin Conseil RH insiste d’autant plus sur le fait que ce test permet de conforter une décision, surtout si le candidat est en poste, et donc doit engager une rupture conventionnelle ou une démission ! 

Chauwin Conseil RH recommande également de faire un essai pour les personnes qui ne sont pas en poste. En effet, connaître une période sans activité professionnelle ne signifie pas accepter toutes les propositions qui se présentent ! La recherche d’emploi se doit d’être optimisée et le test professionnel étant de courte durée, permet de s’apercevoir rapidement si le poste correspond ou pas aux attentes de la personne, et ainsi de vite rebondir sur d’autres opportunités si nécessaire.

Faire un essai : ce que Chauwin Conseil RH recommande aux employeurs

test professionnel chef d'entreprise

Côté employeur, c’est une manière d’inclure les collaborateurs dans le processus de recrutement car durant ce test la personne est présentée à l’équipe. En général un tuteur est désigné pour la journée et au terme de la journée, l’employeur consulte l’équipe pour avoir un retour. 

Procéder à des tests professionnels c’est aussi une manière de travailler sa marque employeur. Rare sont les sociétés qui utilisent cet outil qui pourtant bénéficie d’un bon retour vis-à-vis des candidats. C’est une démonstration de sérieux, de prudence et d’engagement. Petit plus, vous pouvez rémunérer ce test, ce qui vous distinguerait de la grande majorité des entreprises aux regard des candidats, car de nombreuses entreprises réalisent des essais qui ne sont pas encadrés par une déclaration, donc non couvert en cas d’accident et non rémunéré. Chez Chauwin Conseil RH, nous incitons toujours les entreprises à rémunérer ce test.

Enfin, le test professionnel permet également de limiter les risques car s’il ne s’avère pas positif, les deux parties sont libérées de tout engagement.

Le témoignage d’une candidate Chauwin Conseil RH

Voici le petit témoignage d’une candidate qui est en poste depuis le mois de septembre 2019 chez un client de Chauwin Conseil RH. Elle était dans la même entreprise depuis 8 ans et souhaitait se diriger vers un nouveau challenge : 

« Cette journée d’essai m’a permis d’avoir une approche de l’environnement et de l’ambiance de travail. Lors d’un entretien il y a toujours un stress permanent, qui je pense ne permet pas au candidat de montrer son potentiel professionnel. Je trouve ça dommage que cette façon de faire ne soit pas plus répandue. » Melody – Assistante commerciale et administrative

Que faire une fois le test terminé ?

L’essai est terminé ? S’il a été concluant, il vous suffit de rédiger ensemble, employé et employeur, la promesse d’embauche. Celle-ci donnera lieu à une période d’essai, très encadrée par le code du travail, et qui sera le sujet de notre prochain article !

Si vous avez encore des interrogations sur la mise en place d’un test professionnel, vous pouvez toujours nous faire parvenir votre demande à contact@chauwin-conseilrh.fr ou par téléphone au 06 19 18 51 11, nous serons heureux de vous apporter une réponse plus précise.

Laisser un commentaire

Fermer le menu




Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.



Votre demande a bien été prise en compte

Contactez-nous

Vous souhaitez un avis, un conseil ?

Vous souhaitez en savoir plus sur nos méthodes de recrutement ?

Nous sommes là pour vous aider. Laissez-nous un message.