La bonne résolution 2020 : Mettre en place des entretiens annuels d’évaluation

La bonne résolution 2020 : Mettre en place des entretiens annuels d’évaluation

2019 se termine, 2020 commence ! Une nouvelle année (et même une nouvelle décennie) commence bien souvent avec son lot de bonnes résolutions. Et pourquoi pas mettre en place l’entretien annuel d’évaluation ? Voici une bonne résolution que vous pouvez prendre dès ce début d’année dans votre entreprise ! Il concerne à la fois les salariés et les employeurs, et s’il est bien orchestré, bénéficie autant aux uns qu’aux autres.

À quoi sert l’entretien annuel d’évaluation ?

L’entretien annuel d’évaluation, c’est d’abord une belle occasion de faire le bilan de l’année qui vient de s’écouler. D’un point de vue employé ou employeur, l’objectif est de faire la rétrospective professionnelle de l’année précédente, d’en mesurer l’efficacité, et de co-construire les objectifs pour l’année à venir.

Quels sont les intérêts de mettre en place les entretiens annuels d’évaluation  ?

L’entretien d’évaluation vise à faire progresser simultanément le salarié, l’employeur, et par conséquent l’entreprise. L’intérêt est donc mutuel. Il a lieu périodiquement tous les 6 mois, tous les ans, voire tous les deux ans dans certaines sociétés. Ce sont donc des moments rares, dont il faut savoir tirer le meilleur, d’où la nécessité d’une bonne préparation de chacune des parties. Chez Chauwin Conseil RH, nous considérons qu’il n’y a que des bonnes raisons de mettre en place les entretiens annuels d’évaluation et nous vous expliquons pourquoi. De plus, l’entretien annuel d’évaluation participe largement au bien-être des salariés dans l’entreprise, nous parlions justement de l’importance du bien-être au travail dans un précédent article.

5 bonnes raisons de mettre en place les entretiens annuels d’évaluation pour le salarié

 

Pour un salarié, l’entretien d’évaluation est un moment important et les objectifs peuvent être multiples, profitez-en !

  • C’est un moment privilégié d’échange entre votre manager et vous sur l’année écoulée, sur les missions confiées et la réalisation de vos objectifs,
  • C’est aussi durant cet entretien d’évaluation que vous pourrez faire le point sur vos forces, vos compétences et vos axes d’amélioration pour le futur. Cette autocritique est essentielle pour favoriser une évolution professionnelle,
  • L’entretien professionnel précise vos souhaits en matière de formation et d’évolution dans votre métier ou au sein de la société où vous travaillez,
  • L’entretien d’évaluation peut aussi vous donner l’opportunité d’évaluer votre employeur. Cette pratique est utilisée dans certains grands groupes : on appelle cela « l’entretien à 360 ».
  • Enfin, dans certaines entreprises, l’entretien d’évaluation, c’est aussi l’occasion de renégocier votre salaire, il ne faut pas hésiter !

Sachez par ailleurs que L’entretien annuel vous apportera également des réponses importantes sur une Promotion éventuelle, une Augmentation éventuelle, un départ ou une prochaine arrivée dans la société, des explications diverses sur la stratégie de l’entreprise.

5 bonnes raisons de mettre en place les entretiens annuels d’évaluation pour le manager

Côté manager, l’entretien d’évaluation est un instant clé de sa politique de ressources humaines :

  • C’est le moment idéal pour dresser un état des lieux des activités confiées au salarié,
  • Cela vous permet d’évaluer ses compétences par rapport au métier qu’il exerce et de fixer les objectifs du salarié pour l’année à venir,
  • L’entretien individuel vous donne les moyens de progresser dans votre métier en mettant en place des plans d’accompagnement et en mettant en œuvre des formations éventuelles,
  • Il est aussi indiqué pour évoquer l’avenir de chacun, et mettre en perspective les souhaits d’évolution des salariés par rapport à leurs compétences et à leur potentiel,
  • C’est aussi le moment de promouvoir et fidéliser vos meilleurs éléments.

Cet exercice vous indiquera aussi si votre message est compris, si le salarié se sent bien dans l’entreprise, si les objectifs et les aspirations de chacun sont poursuivis ou encore quel type de formation est-il judicieux de mettre en place.

Comment met-on en place les entretiens annuels d’évaluation ?

Il est d’abord important de savoir que l’entretien annuel d’évaluation n’est pas obligatoire, c’est avant tout un outil très intéressant dont dispose l’employeur et pour lequel l’employé peut profiter. Cependant lorsque vous faites le choix de mettre en place les entretiens individuels d’évaluation, vous devez respecter certaines règles.

En effet pour toute entreprise d’au moins 11 salariés, si vous choisissez de faire passer un entretien annuel d’évaluation à vos salariés, le Comité Social et Économique (CSE) doit être informé et consulté. Le CSE doit être notamment consulté si l’entretien annuel d’évaluation peut exercer une pression psychologique sur le salarié (évolution de carrière, rémunération, choix stratégiques de l’entreprise qui auront des répercussions sur les conditions de travail).

Selon l’article L1222-3 du code du travail Vous devez également informer vos salariés sur les méthodes et techniques d’évaluation professionnelles utilisées à leur égard.

Par ailleurs, aucune information personnelle ne peut être collectée sans avoir été porté à la connaissance du salarié. De même aucune information relative à la vie privée du salarié ne doit être abordée (article L1132-1 du code du travail). De manière générale, les informations demandées ne devront avoir comme finalité que d’apprécier les aptitudes professionnelles.

 

L’entretien annuel d’évaluation peut prendre différentes formes (grilles écrites à cocher, e-mail, document écrit) mais de manière générale il s’organise de la manière suivante :

  • Le manager envoie la grille d’évaluation au salarié quelques jours ou semaines avant l’entretien, une date de retour de la grille doit être définie quelques jours ou semaines avant l’entretien afin que le manager puisse en prendre connaissance et y apporter des réponses,
  • L’entretien proprement dit a lieu durant un jour et une heure de présence du salarié en entreprise. Il peut durer une ou plusieurs heures suivant les cas,
  • Le déroulement de l’entretien peut être formalisé par la rédaction d’un compte rendu d’évaluation.

Vous pouvez demander au salarié de signer le compte-rendu mais rien ne l’y oblige. L’absence de signature ne remet cependant pas en cause sa validité.

Le point de vue Chauwin Conseil RH

Nous sommes chez Chauwin Conseil RH très positif quant à l’utilisation de cet outil. Il rassemble un salarié et son employeur (ou manageur) dans un moment d’échange et de partage mutuel qui nous apparait essentiel à la poursuite des objectifs propres à chacun et nécessaire au développement de l’entreprise. L’entretien annuel individuel est un outil résolument tourné vers l’Humain, il s’inscrit donc pour 2020 comme LA résolution que toute entreprise devrait prendre et tenir compte dans leur stratégie.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les entretiens individuels en entreprise, vous pouvez nous contacter par mail ou par téléphone.

Laisser un commentaire

Fermer le menu



Nous n’avons pas pu confirmer votre inscription.


Votre demande a bien été prise en compte

Contactez-nous

Vous souhaitez un avis, un conseil ?

Vous souhaitez en savoir plus sur nos méthodes de recrutement ?

Nous sommes là pour vous aider. Laissez-nous un message.